Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris

Publié le 16 Novembre 2015

Intense émotion à la suite des attentats qui ont endeuillé notre pays.

Plus que jamais, notre pays est en guerre sur son propre territoire, une première depuis 1945. Une guerre qui ne dit pas son nom face à un ennemi lâche et invisible. Sans attendre les directives de l’État, j'ai pris la décision de mettre les drapeaux en berne, de suspendre toutes les manifestations publiques du week-end et de fermer les services municipaux.
Triste prémonition, j'intervenais vendredi à la radio pour réclamer que la possibilité soit donnée aux policiers municipaux de porter leur arme, comme leurs collègues de la nationale 24/24 y compris donc en dehors du territoire communal quand ils sont hors service.

A l'occasion des 3 jours de deuil national décrétés par le Président de la République à et en hommage aux victimes, une minute de silence sera observée lundi 16 novembre à midi, dans le parc de la mairie. Les habitants qui seront en mesure de se rendre disponibles sont conviés à s'y associer et à y participer.


Plus que jamais, en ces heures tourmentées, l'unité nationale et la solidarité doivent prévaloir face à la barbarie.

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0
Commenter cet article