Que faire des criminels fous? La fille d'Alain RIBBENS témoigne...

Publié le 18 Février 2009

Hier soir, France 2 diffusait l'émission "Faites entrer l'accusé"  consacrée à l'affiaire Romain Dupuy qui a assassiné les infirmières de Pau.

Cette émission a été suivie d'un débat fort intéressant sur le thème "Que faire des criminels fous ?".

J'ai régardé cette émission avec beaucoup d'attention.

Dans cette émission, la fille d’Alain RIBBENS a témoigné avec beaucoup de courage.

Alain RIBBENS était un vétérinaire très apprécié à Villiers-sur-Marne.

Il a malheureusement été poignardé, en décembre 2005 par un homme déséquilibré qui pensait que son chien "était possédé par le diable".

Je tiens à saluer ici toute sa famille.

Comme vous le savez, l'irresponsabilité pénale ne permet pas de juger les personnes dont les facultés mentales sont altérées. Ils font donc l'objet d'un non lieu.

Cependant, depuis la loi de février 2008 et grâce à la volonté du Président de la République, un procès permet aux familles de comprendre et de faciliter, dans une certaine mesure, le deuil. Le débat d'hier démontrait à mon sens tout l'intérêt de cette nouvelle loi.

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0
Commenter cet article