Après le conseil municipal de Villiers, le 17 février

Publié le 19 Février 2010

COL_CHEMIN_1133_1150817885.gifMercredi 17 février, j'ai réuni le conseil municipal afin de débattre, entre autres, des orientations budgétaires pour 2010.
Malgré un contexte tendu, voire incertain, nous avons passé le cap de 2009 sans trop d'encombres, diminuant même notre endettement par rapport aux recettes réelles de fonctionnement.
2010 sera elle aussi une année de projets, d'innovations, dans le même contexte de sérieux et d'application dans la gestion de nos deniers publics.

Où sont les idées de l'opposition?

J'ai été surpris de l'atonie des représentants  de l'opposition qui, hormis des questions de pure forme, sur l'aspect technique du texte par exemple, n'ont rien eu à dire sur le fond... Comme je n'ose croire à une adhésion spontanée de leur part, j'en déduis plutôt chez eux la confirmation d'une absence totale de réflexion, d'idées, tout simplement de convictions de fond ...

Leur improvisation, leur amateurisme se sont d'ailleurs confirmés tout au long de ce conseil municipal...

L'art d'additionner les choux et les carottes...

C'est ainsi que le représentant des Verts m'a attaqué sur des montants anormalement élevés de marchés de téléphonie que la ville aurait passé... Il a simplement confondu ce qu'il croyait être les montants de ces marchés avec les codes postaux des entreprises lauréates des marchés! Evidemment, à ce rythme là, les montants sont vite astronomiques....Mais j'ai vite été rassuré en constatant que ces grossières erreurs de débutant ne l'ont pas empêché de vouloir donner une leçon de finances publiques aux membres de la majorité, sans aucune pudeur ni retenue...

Les Verts, défenseurs des grands propriétaires terriens et de leurs privilèges...

Ce même élu a fait une intervention pour le moins tonitruante en s'opposant à l'ouverture au public du Bois Saint Martin, forêt de plusieurs centaines d'hectares actuellement propriété d'une  richissime famille, en contradiction complète avec les Verts de Noisy le Grand et de la Région qui défendent ce projet dans le seul intérêt des familles, des enfants de Villiers et des environs.
L'élu MoDEM, quant à lui, a suivi la position de son patron-employeur, maire d'une ville voisine et a voté contre également alors que les élus de sa formation politique sont favorables au projet à Noisy et se sont abstenus à la Région....Pour ce qui est de la cohérence, nous attendrons encore un peu...

La gauche s'oppose aux travaux dans les écoles!

Enfin, les Verts, avec l'ensemble des élus de gauche, se sont opposés, sans que personne ne comprenne vraiment pourquoi, au déblocage de 30.000 euros pour réparer une canalisation hors d'usage dans l'école Jean Jaurès et nécessitant des travaux d'urgence... Nul doute que les parents et enseignants apprécieront.

Visiblement, les vacances semblent être les bienvenues pour les représentants de l'opposition....

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article