François HOLLANDE prêt à tout pour fuir le débat avec Nicolas SARKOZY

Publié le 24 Avril 2012

Trois débats pour permettre aux Français de décider en toute clarté

 
Après une campagne de premier tour à neuf contre un, le temps de la confrontation entre deux projets et deux candidats est venu. Le 6 mai, les Français auront un choix historique à faire.
Afin d’aborder tous les sujets en profondeur, sans en éluder aucun, Nicolas Sarkozy a proposé trois débats d’entre-deux tours, dimanche lors de son discours à la Mutualité :
« Tout doit être débattu, sans hypocrisie, sans esquive, sans faux-fuyant. C’est pourquoi je propose que trois débats soient organisés entre les deux candidats, portants sur les questions économiques et sociales, sur les questions de société et sur les questions internationales. Les Français ont le droit à la vérité et à la clarté. Nul ne pourra se dérober ! Chacun pourra alors faire son choix en toute connaissance de cause ».
Pour toute réponse, François Hollande et son équipe se sont contentés, ce lundi, d’esquiver, insistant sur la pratique habituelle d’un seul débat et prétextant « qu’il n’y a pas à avoir de débat sur le débat » (le changement ce n’est pas pour maintenant et encore moins quand il s’agit de répondre aux Français). Or, le but est précisément d’aborder l’ensemble des problématiques de fond qui touchent les Français, tels que l’emploi, le logement, la santé ou encore la sécurité.
N’y a-t-il pas eu trois débats lors des primaires socialistes ? Ne serait-ce pas digne d’une grande démocratie comme la nôtre ? L’unique débat entre les deux tours est une pratique datant de l’ORTF, pas une règle intangible. Il ne tient qu’à nous de montrer l’exemple et de moderniser nos pratiques. Les Français ont le droit de savoir quelles sont les positions claires défendues par chacun des candidats.
Comme l’a souligné Nathalie Kosciusko-Morizet, « Monsieur Hollande, respecter les Français qui se sont mobilisés en masse au premier tour de cette élection, c’est accepter le débat et non le fuir ! ».

 

cp nkm - 23 avril 12

 

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0
Commenter cet article