Pour une charte déontologie dans le domaine la presse

Publié le 21 Novembre 2009

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE JACQUES ALAIN BENISTI

 

Vice-Président de la Commission des lois

Député du Val-de-Marne

  

 

Il faut préserver la liberté de la presse mais attention

 

La liberté de la presse s'arrête là ou commence la liberté d'opinion ou d'expression. Franchir cette limite risque de la rendre condamnable et donc vulnérable.

Aujourd'hui, les médias travaillent dans de telles conditions d'urgence et de course au scoop, qu'ils en oublient certains principes fondamentaux.

En ne donnant plus la possibilité à l'individu de se forger son propre esprit critique, ne risquons-nous pas d'entrer dans une ère d'opinions formatées. Ne pas laisser d'espaces d'expressions contradictoires ou de droits de réponses immédiats n'est-il pas un début de déni de démocratie.

Il faut veiller à ce que le lecteur, l'auditeur ou le téléspectateur puissent se forger sa  propre opinion.

Il faut protéger la liberté de la presse, tout en protégeant aussi les principes fondateurs de notre République que sont la liberté de jugement, d'expression et d'opinion.

Pour mettre fin à un débat qui porte préjudice à la profession, Jacques Alain Bénisti propose de travailler à l'élaboration d'une charte déontologique.

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0
Commenter cet article