Publié le 7 Décembre 2010

bfmtv

Retrouvez-moi ce soir à 21H pour un débat sur BFM TV sur les problématiques de logement en direct du salon de l'habitat francilien.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Débats

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2010

photo-piscine.jpg

 

Le club VSJ Plongée a parcouru en relais 107km en apnée de vendredi soir dernier à samedi soir. Une belle action dans le cadre du Téléthon!

 

Je tiens à féliciter le Président de la VSJ Plongée, Patrick GOUELLO ainsi que tous les plongeurs qui ont participé à cette belle action.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0

Publié le 5 Décembre 2010

Musee-E.Jean-1.jpg

 

J'ai inauguré hier soir une belle exposition pour notre musée Emile Jean intitulée "Les combats de Villiers-sur-Marne de 1870". Je tiens à remercier très sincèrement Daniel POISSON ainsi que tous les membres de la société historique qui vont permettre aux Villierains et notamment aux jeunes élèves de visiter cette exposition jusqu'en septembre 2011.

 

Je vous rappelle que la visite est gratuite et que le musée est ouvert le samedi après-midi..

 

Musee-E.Jean-3.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0

Publié le 28 Novembre 2010

 

logo-mouvement-populaire.jpg

 

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu du dernier comité départemental de l'UMP durant lequel Christian CAMBON a été réelu, Président de notre Fédération UMP.

 

Christian CAMBON réélu Président de l’UMP Val-de-Marne avec 90%des voix

 

Le Comité Départemental de l'UMP du Val-de-Marne, réuni à Créteil le 24 novembre, a réélu Christian CAMBON, Sénateur Maire de Saint-Maurice, en tant que Président départemental lors d'un scrutin, à bulletins secrets, auquel trois autres candidats se présentaient. Christian CAMBON a obtenu 198 des 220 suffrages exprimés soit 90 % des voix.

 

La préparation des prochaines échéances électorales a également été abordée.

 

Concernant les élections cantonales de mars 2011, Christian CAMBON a de nouveau lancé un appel à l'union à l'adresse du Président départemental du Nouveau Centre. Laurent LAFON, en désaccord avec l'UMP sur le canton de Vincennes Est, refuse toujours tout accord sur l'ensemble du département, prenant ainsi le risque de faire échouer la Majorité Présidentielle à laquelle il appartient.

 

Au cours de cette séance, a été aussi évoquée la rumeur d'une éventuelle désignation de Mme Marianne MONTCHAMP, nouvelle Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, comme tête de liste UMP aux élections sénatoriales de septembre 2011 dans le Val-de-Marne. Cette information, qui a suscité une vive émotion du Comité Départemental, a été démentie par Christian CAMBON qui a rendu public le contenu de l'entretien qu'il a eu mardi 22 novembre à l'Elysée avec le Président Nicolas SARKOZY.

 

Le Président de la République a tenu à renouveler son soutien à Christian CAMBON et à Catherine PROCACCIA en vue des prochaines élections sénatoriales et a pris "l'engagement personnel" que Marianne MONTCHAMP ne serait pas candidate à ces élections .

 

Comprenant le trouble suscité dans le département par cette nomination, le Président SARKOZY a confirmé à Christian CAMBON qu'il recevrait les Parlementaires UMP du Val-de-Marne très prochainement.

 

A l’initiative de Patrick BEAUDOUIN et de Michel HERBILLON, le Comité Départemental a adopté un pacte d’union, en faveur duquel de nombreuses interventions ont eu lieu parmi lesquelles celles de Gilles CARREZ, d’Henri PLAGNOL, de Jacques-Alain BENISTI , de Jacques MARTIN et avec l’appui de Richard DELL’AGNOLA. Ce pacte d’union apporte un soutien déterminé et unanime à Christian CAMBON et à Catherine PROCACCIA pour les prochaines élections sénatoriales de 2011, ainsi qu’aux députés UMP du département pour les prochaines élections législatives de 2012.

 

Enfin, le Comité départemental a accueilli avec satisfaction la nouvelle de l'arrivée à l'Assemblée Nationale d'Olivier DOSNE, Maire UMP de Joinville, et de l'entrée de Stéphanie CHUPIN, UMP de Saint-Maur, au Conseil régional d'Ile de France.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Circonscription

Repost 0

Publié le 28 Novembre 2010

Vendredi soir, j'ai pu échanger avec les jeunes populaires du département sur la mission que m'a confiée le Premier ministre sur la prévention de la délinquance. Je rendrai mon rapport dans quelques jours. J'ai pu évoquer avec eux les pistes de réflexion qui figurent dans ce rapport.

 

photo2

 

Je tiens à remercier Nicolas TRYZNA, le Responsable des jeunes populaires du département ainsi que tous les jeunes présents. J'ai particulièrement apprécié notre échange!

 

photo4

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 24 Novembre 2010

cope-jean-francois-1-libre-de-droits.jpg

 

Par acclamation et à l’unanimité du Bureau politique auquel participaient François Fillon et de nombreux ministres, Jean-François Copé a été élu mercredi soir, 17 novembre, secrétaire général de l’UMP. Il succède ainsi à Xavier Bertrand auquel il a rendu « un grand hommage » pour le travail accompli.

« Sensible » au soutien de sa famille politique, Jean-François Copé a évoqué « un moment important et très particulier » et souligné combien sa « première tâche est de conduire notre Mouvement à mobiliser l’ensemble des Français pour ce que nous souhaitons tous : la réélection de Nicolas Sarkozy ».

Mot clé de son action : « l’union sacrée ». Pour l’accompagner au quotidien dans la conduite du Mouvement, Jean-François Copé s’appuiera sur deux secrétaires généraux-adjoints, représentant les familles libérale et centriste, respectivement Hervé Novelli et Marc-Philippe Daubresse. « Au lendemain d’un remaniement qui a amené un peu de déception, la volonté de notre mouvement est de faire vivre toutes les sensibilités. Nous porterons ensemble cette dynamique », a assuré Jean-François Copé.

Le tout nouveau secrétaire général de l’UMP a marqué sa volonté de « créer, lancer des idées, des débats, mettre sur la table les bonnes et les mauvaises questions pour permettre à chacun de donner son avis ». Et ce dans une « logique de travail collectif ».

Voici les premiers axes de son action qu’il a détaillés lors d’un point presse :

  • « La levée en masse, dans l’esprit des Soldats de l’an II ». Dans la perspective de l’élection présidentielle, « moment d’engagement » pour les Françaises et les Français, Jean-François Copé souhaite « les mobiliser, les inviter à l'engagement politique...».
  • L’organisation de débats publics à tous les étages et dans tous les domaines. Pour cela il va également créer un « conseil des clubs » réunissant les Think-Tanks, clubs de réflexions politiques qui vont « permettre à toutes les sensibilités de s’exprimer et aux gens de partager leurs réflexions sans pour cela adhérer à l’UMP »
  • « Innovation » : la création d’une « liaison très étroite » entre le parti et les groupes parlementaires, « élément important de notre action »
  • La volonté de faire du Bureau politique de l’UMP « le lieu de décision et de débats ». Tous les mercredis matins se réunira ce Bureau politique
  • L’équipe dirigeante complète sera constituée dans les jours qui viennent avec cette volonté de faire de tous des coproducteurs. « La conduite du mouvement n’est pas l’affaire d’un seul homme, ni d’un trio mais de tous », a précisé Jean-François Copé qui s’appuiera également sur Brice Hortefeux, Jean-Pierre Raffarin, Pierre Méhaignerie, Gérard Longuet, le futur président du groupe UMP à l’Assemblée nationale. Et très probablement Jean-Louis Borloo que Jean-François Copé rencontrera prochainement

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 24 Novembre 2010

loga-AN.jpg

 

Les socialistes ont déposé une proposition de loi visant à instaurer un mécanisme de prévention de la surpopulation pénitentiaire. Celle-ci a été rejetée en commission des lois.

 

Voici mon intervention lors de l'examen de cette proposition:

 

M. Jacques Alain Bénisti. La délinquance a changé. Les délinquants sont beaucoup plus jeunes et beaucoup plus violents. L’incarcération n’est pas la meilleure des solutions : l’attaque du fourgon de Villiers-sur-Marne a été concoctée dans une prison entre des jeunes délinquants et le grand banditisme ; au vu de ce qui se passe aujourd’hui dans les prisons, il faut trouver des solutions alternatives.

Nous disposons notamment de centres éducatifs fermés : les derniers rapports sont assez concluants. C’est aux juges qu’il revient, alors que 40 000 peines ne sont pas effectuées, de déterminer les aménagements possibles et de lutter ainsi contre la surpopulation carcérale.

Cela fait vingt-deux ans que les prisons connaissent la surpopulation. Les constructions prévues par la loi de 2009 permettront de résoudre ce problème, mais il faut par ailleurs se préoccuper de celui des jeunes. Dans le cadre de la mission que le Premier ministre m’a confiée, je proposerai un certain nombre de solutions alternatives d’aménagement de peine. C’est par une approche très large que l’on peut avancer : même amendée, cette proposition de loi ne pourrait suffire à traiter le problème.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2010

  

 

 

fillon.jpg 

 

 

 

 

 

 

Je me réjouis du fait que le Président de la République a choisi de renouveler sa confiance à François FILLON pour poursuivre une politique réformatrice avec un Gouvernement resserré.

 

Le Président de la République a fixé au Gouvernement une feuille de route très précise qui définit les axes prioritaires :

 
  

L’emploi des jeunes et la lutte  contre le chômage des licenciés économiques.

La dépendance  et le financement de la prise en charge des personnes âgées dépendantes.

La fiscalité pour rendre la France plus compétitive et plus juste.

La Sécurité, la Justice et l’Intégration pour protéger et rapprocher les citoyens.

 

Cette volonté réformatrice se traduira également sur la scène internationale 

lors des présidences françaises du G20 et du G8.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 21 Novembre 2010

logo_police_nationale.jpg

 

Je suis intervenu lors de l'examen du budget 2011 sur la sécurité intérieur; Cette discussion a été pour moi l'occasion de rendre un nouvel hommage à Aurélie FOUQUET et d'évoquer la mission que Brice HORTEFEUX m'a confiée sur la prévention de la délinqaunce. Vous trouverez ci-dessous notre échange.

 

M. Jacques Alain Bénisti. Je m’associe à l’hommage que vous avez rendu aux fonctionnaires de police tombés dans l’exercice de leur mission, avec une pensée particulière pour Aurélie Fouquet, notre jeune policière municipale qui s’est fait massacrer par des monstres.

Le coût de la délinquance pour la société française est de 115 milliards d’euros. Si l’on ajoute les dépenses de personnel de la gendarmerie et de la justice, soit 90 milliards, on arrive à 205 milliards d’euros, c’est-à-dire plus de trois fois le budget de l’éducation nationale. La lutte contre la délinquance – plus de 4 millions de faits par an, soit un toutes les neuf secondes – doit être, pour le Gouvernement, une priorité de tous les instants.

Si une politique de répression et de dissuasion est inévitable et incontournable, elle ne peut être la seule réponse. De surcroît, la délinquance évolue : bien qu’en diminution, elle est de plus en plus juvénile et violente. C’est pourquoi nous devons lancer un plan Marshall de prévention de la délinquance juvénile, qui est souvent récidivante.

Je présenterai dans quelques jours le rapport de la mission que m’a confiée le Premier ministre, qui comportera des mesures concrètes, chiffrées et, je l’espère, pertinentes. Ce rapport est le fruit de quatre mois de travail durant lesquels j’ai auditionné plus de 350 acteurs de la prévention de la délinquance, qui vivent au quotidien, sur le terrain, dans les quartiers les plus difficiles. Ces femmes et ces hommes passent leur temps à récupérer, à réinsérer ou à reconstruire des jeunes en perdition, qui ont un passé d’échec scolaire, familial et souvent professionnel, et qui forment le terreau de cette primodélinquance en manque d’existence et de repères, avide d’en découdre avec la société, avec une violence dépassant souvent la raison.

Je partage votre volonté de voir se réorganiser et se rationaliser l’ensemble des services de sécurité intérieure, en redéfinissant leurs missions et leurs objectifs et en tenant compte de l’évolution de la délinquance. Mais ce n’est pas en augmentant les effectifs de police d’intervention qu’on réglera le problème de la délinquance : ceux qui le pensent se trompent, car ils ne connaissent ni les causes, ni la réalité du terrain. D’autres solutions existent. Donnerez-vous les moyens nécessaires à une vraie politique de prévention ?

 

Brice HORTEFEUX - Monsieur Bénisti, je m’associe à votre hommage à la mémoire d’Aurélie Fouquet. Comme vous le savez, les enquêteurs ont accompli un travail très minutieux pour identifier la dizaine de personnes présentes au moment du meurtre. Des informations précieuses ont été glanées. La police est déterminée à retrouver ceux qui ont été identifiés et ils seront inéluctablement interpellés. J’attends les propositions de la mission sur la prévention de la délinquance que je vous ai confiée, à vous à et à Bernard Reynès. Nous ne manquerons pas de nous en inspirer.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 13 Novembre 2010

Taxe TH

 

Alors que 6 villes sur 10 augmentent leurs imports dans le 94, Villiers n'a pas augmenté sa taxe d'habitation (qui doit êter payée ce soir avant minuit) et a même baissé la taxe sur les ordures ménagères de -7,39%. Au Plessis-Trévise, la taxe a augmenté de 6,94%...

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0