Publié le 24 Septembre 2014

Inauguration de la première Maison des Assistantes Maternelles

Promesse tenue!

Nous nous sommes engagés auprès des familles villiéraines, pour contribuer à la diversification des modes de garde d'enfants, à créer des Maisons des Assistantes maternelles (MAM).

La première sera inaugurée le 10 octobre 2014!

Après avoir créé le Village de la Petite Enfance, la municipalité continue d'innover en inventant ce nouveau concept.

Cette structure permettra aux assistantes maternelles (ou assistants maternels) d'y exercer leur profession et non plus à leur domicile respectif. Elles seront toujours titulaires d'un agrément les y autorisant et leurs employeurs restent les parents des enfants confiés.

Autre effet de la création de la MAM, le nombre d'agréments des Assistantes Maternelles et donc le nombre d'enfants accueillis va augmenter!

Malgré un contexte de désengagement continu de l'Etat sur les politiques publiques de proximité, nous faisons preuve d'imagination pour continuer à proposer des prestations de qualité aux Villiérains.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2014

La rentrée 2014 a été douloureuse sur le plan fiscal pour de nombreux ménages qui ont subi de plein fouet la politique économique du gouvernement en recevant leur avis d'imposition.

Le site 94 Citoyens propose de s'intéresser aux impôts locaux. Pour les Villiérains, malgré la maîtrise budgétaire et financière de la gestion municipale permettant de ne pas augmenter les taux d'imposition, une augmentation existe.

Découvrez pourquoi :

Concernant le produit des impôts, l'augmentation s'explique par une évolution à la hausse des bases qui ne dépend pas d'une décision municipale (cf. Tableaux "Impact de l'évolution des bases sur le produit de la taxe d'habitation" et "Impact de l'évolution des bases sur le produit de la taxe foncière"). En effet, cette croissance peut s'expliquer par une revalorisation votée au Parlement, par la modification physique du bien ou de la composition du ménage.

C'est pourquoi, malgré l'absence d'augmentation du taux, certains foyers voient leurs impôts locaux s’alourdir.

Notre commune est souvent pointée comme appliquant des taux parmi les plus élevés du département, mais il faut noter que pour la taxe foncière et la taxe d'habitation, Villiers-sur-Marne bénéficie d'une base d'imposition parmi les plus faibles du département (Rang 39 sur 47). Pour maintenir un produit qui qui reste dans la moyenne départementale, les taux appliqués doivent être forts (cf. Tableaux "Disparité entre les bases de la taxe foncière" et " Disparité entre les bases de la taxe d'habitation").

Comptez sur moi et sur mon équipe municipale pour continuer à respecter nos engagements!

Disparité entre les bases de la taxe foncière

Disparité entre les bases de la taxe d'habitation

Impact de l'évolution des bases sur le produit de la taxe d'habitation

Impact de l'évolution des bases sur le produit de la taxe foncière

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2014

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2014

A Villiers-sur-Marne, la rentrée est marquée par un événement incontournable : le forum des associations!

Cette année encore, le succès a été au rendez-vous et le public présent en très grand nombre a trouvé l’occasion durant cette journée de se renseigner auprès des associations, de s’engager dans une activité associative en tant qu'adhérent ou bénévole et de profiter des prestations artistiques et démonstrations sportives mises en place par les associations.

Riches d'une très grande diversité, les acteurs associatifs du territoire s'investissent dans des domaines tels que le sport, la solidarité, l'environnement, les loisirs, la jeunesse et la culture.

Nous pouvons être fiers du dynamisme de nos associations qui témoignent de la vitalité de la ville!

Souvenirs du forum des association 2014
Souvenirs du forum des association 2014Souvenirs du forum des association 2014
Souvenirs du forum des association 2014Souvenirs du forum des association 2014Souvenirs du forum des association 2014

Souvenirs du forum des association 2014

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2014

Inaugurer deux écoles est une véritable fierté pour l’équipe municipale. C’est un acte important, qui témoigne de la vitalité de notre commune.

Malgré les contraintes budgétaires fortes, ces équipements ont été fortement subventionnés grâce à notre ténacité.

Lieu de culture, lieu d’apprentissage, l’école est aussi et surtout un lieu de vie dans lequel nos enfants doivent se sentir bien. Ces nouveaux locaux leur apporteront un cadre d’évolution qu’ils sauront, j’en suis persuadé, s’approprier et respecter.

Cette construction, c’est aussi une histoire d’hommes et de femmes que je voudrais remercier pour leurs compétences et leur professionnalisme.

Au terme de ces chantiers, nous sommes heureux de pouvoir livrer ces magnifiques bâtiments à la communauté scolaire en cette rentrée 2014.

J'en profite pour vous souhaiter à tous, petits et grands, une bonne reprise!

Discours prononcé à l'occasion de l'inauguration des deux écoles le 2 septembre 2014

Inauguration des écoles Albert Camus et Téophile Gautier
Inauguration des écoles Albert Camus et Téophile Gautier
Inauguration des écoles Albert Camus et Téophile Gautier
Inauguration des écoles Albert Camus et Téophile Gautier

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2014

Dans son article du 26 août 2014, Le Parisien a publié un article inutilement polémique sur la situation de la délinquance dans la quartier des Hautes Noues.

Comme tout quartier sensible, les Hautes Noues connaissent leur lot de nuisances en tout genre (bruits, squat d’immeubles…) qu’il n’est pas question de minimiser mais qui n’ont rien à voir avec la situation que vivent de nombreux quartiers similaires et que semble vouloir accréditer cet article.

Chacun peut le constater, Villiers n’a pas fait les gros titres des médias, tout simplement parce ce que la délinquance est maîtrisée même si, nous le reconnaissons, la délinquance zéro n’existe pas.

Cet article passe également sous silence le travail courageux des forces de police et les ravages de la politique pénale d’une Garde des Sceaux dont l’idéologie laxiste renforce un réel sentiment d’impunité et contribue à alimenter ce climat d’insécurité légitimement ressenti par les habitants.

Il passe également sous silence tout le travail mené depuis des années à l’ESCALE : médiation, alphabétisation, formation, aide à l’emploi, permanences du correspondant du parquet et du délégué du défenseur des droits, programme de réussite éducative, activités pour les 7-18 ans et bien sûr, la rénovation urbaine, malgré le peu de mobilisation de certains partenaires, qui verra mardi l’inauguration de de 2 nouvelles écoles.

Un réel travail de fond quand tant d’autres collectivités pensent régler les difficultés en se contentant d’envoyer quelques enfants à la mer à grands renforts médiatiques.

Cette volonté de "sensationnalisme" met à mal l’image du quartier, de ses habitants, des acteurs associatifs et municipaux et donne une vision caricaturale de nos banlieues et tout cela … dans quel but ?

L'E.S.C.A.L.E

L'E.S.C.A.L.E

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 25 Août 2014

Le Grand Paris Express avance!

Poursuite des études techniques, maîtrise foncière, obtention de la déclaration d'utilité publique et démarrage progressif des travaux préparatoires à l'automne prochain, c'est toute l'actualité de votre futur métro que je vous propose de retrouver en cliquant sur le lien ci-dessous :

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 3 Août 2014

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 3 Juillet 2014

Tout sur la réforme des rythmes scolaires à Villiers-sur-Marne
Tout sur la réforme des rythmes scolaires à Villiers-sur-Marne

Pour télécharger le document, cliquez sur le lien.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 27 Juin 2014

Réforme des rythmes scolaires

A l'approche des vacances, la nouvelle équipe municipale pense déjà à la prochaine rentrée!

Une rentrée placée notamment sous le signe des nouveaux rythmes scolaires.

Je me suis toujours opposé à cette réforme, très largement rejetée par les français et qui a démontré ses effets dévastateurs, partout où elle a été appliquée.

Mais la mobilisation a payé et le gouvernement, à défaut de retirer ce mauvais texte, a fini par lâcher du lest.

Aujourd'hui, le choix pour les Maires est on ne peut plus simple:

- soit persister dans le refus et se voir imposer par l’État une organisation que nous n'aurions pas choisie, néfaste pour les enfants et coûteuse pour les collectivités;

- soit proposer un schéma alternatif, qui modifie le moins possible l'organisation familiale, dans le cadre des 9 demi-journées qui nous sont imposées par le gouvernement.

C'est cette seconde option qui a été choisie avec un retour à la semaine type qui a prévalu partout en France pendant 40 ans, jusqu'à la suppression des cours le samedi matin en 2008.

L’école le samedi privilégie l’intérêt de l‘enfant car, au regard de l’expérimentation qui a été menée dans d’autres communes, le mercredi reste néfaste. Les experts et chronobiologistes confirment la nécessité d’une coupure dans la semaine pour permettre aux enfants de se ressourcer et d’être plus en forme les deux jours et demi suivants.

Ce choix permet également de préserver les activités sportives et culturelles proposées par les associations et les services municipaux dont bénéficient de très nombreux enfants et qui étaient menacées par la reforme Peillon/Hamon.

Cette solution, comme toute autre qui aurait été envisagée, ne peut satisfaire 100% des parents. Elle ne me satisfait moi-même que partiellement mais elle nous a permis d'éviter le pire.

C'est ce sens de l'intérêt général qui a prévalu, au delà des difficultés personnelles qui pourront être occasionnées pour certaines familles et dont je comprends les difficultés.

En cela le gouvernement porte une lourde responsabilité qu'il refuse d'assumer avec un manque de courage et de dialogue évident.

Je publierai prochainement un numéro spécial de la "Lettre du Maire" qui reviendra en détail sur tous les aspects de la réforme.

D'ici là, je vous souhaite un très agréable été et de très bonnes vacances à tous.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0