Publié le 11 Juin 2014

Mercredi 18 juin à 18h00, venez nombreux célébrer la Journée nationale commémorative de l'appel historique du Général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi lancé le 18 juin 1940.

Invitation et programme de la commémoration de l'appel du 18 juin 1940

Invitation et programme de la commémoration de l'appel du 18 juin 1940

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 10 Juin 2014

Dans les débats sur le projet de loi contre la récidive présenté par Mme Taubira, je suis intervenu à plusieurs reprises pour défendre l'idée que le recours aux EPIDE est une solution positive, qui a fait ses preuves de réussite pour lutter contre la récidive des mineurs et des jeunes majeurs, qui mérite d'être étendue aux mesures présentencielles.

Pour étayer mon argumentation, je ne suis appuyé sur certains chiffres et un rapport parlementaire récent. En effet, les statistiques montrent que plus des 3/4 des mineurs récidivent. Les études ont aussi démontrées que plus l'âge augmente, plus la récidive diminue. Ainsi, les mineurs sont particulièrement exposés puisque les 3/4 sont "recondamnés" dans les 5 ans (63%).

Face à cet état de fait, la prison n'est en aucune manière la solution. C'est même plutôt le contraire.

Pour réduire la récidive des mineurs, l'ancienne majorité a expérimenté les EPIDE (Établissements Publics d'Insertion de la Défense) pour les mineurs de 16 à 18 ans.

Dans le projet de loi présenté par la Garde des Sceaux, la question de la récidive des mineurs n'était que partiellement traitée et surtout aucun recours à une peine alternative à l'enfermement n'était proposée.

Me fondant sur les souhaits formulés par les magistrats, j'ai déposé plusieurs amendements visant à étendre les possibilités de recours par les magistrats à ce type de sanction alternative à l'emprisonnement. J'ai proposé que les magistrats puissent proposer le placement en EPIDE dans les cas de poursuites engagées dans le cadre d'un contrôle judiciaire ou d'un aménagement de peine. Ce qui n'est pas possible aujourd'hui.

Projet de loi sur la récidive : étendre la possibilité du recours aux EPIDE

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 26 Mai 2014

Retrouvez les résultats des élections européennes à Villiers-sur-Marne.

A Villiers-sur-Marne, les électeurs ont placé la droite et le centre (UDI MoDEM) très largement en tête du scrutin, contrairement à la tendance nationale où le Front National se place en premier.

Ce résultat est un désaveu cinglant pour un président de la République qui a placé le pays dans une impasse et a « grillé » toutes ses « cartouches » puisqu‘il a déjà annoncé un changement de politique sur lequel il n’entend pas revenir, a changé de Premier Ministre, de gouvernement et de 1er secrétaire du Parti Socialiste.

Pour mémoire le scrutin de 2009 intervenait lui aussi deux ans après l’élection du président de la République et pourtant l’énergie et l’efficacité de Nicolas Sarkozy avaient conforté la majorité gouvernementale au lieu de la ruiner comme c’est le cas aujourd’hui.

Mais ce résultat exige aussi de la part de l’UMP une vraie réflexion sur sa stratégie car notre parti n’a pas profité pleinement du déclin du PS.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 21 Mai 2014

Hier soir, Alain LAMASSOURE, Député européen et tête de liste UMP en Ile-de-France, animait un grand meeting à l'hôtel de ville du Perreux- sur-Marne.

Devant une salle comble, Il a brossé avec Constance Le Grip un tableau très pédagogue de l'Europe et de l'intérêt vital pour chacun d'entre nous.

Les enjeux européens de ces élections sont fondamentaux. Ils nous concernent au premier chef car il touchent à notre quotidien et à notre avenir, c'est pourquoi il est indispensable d'aller voter dimanche, et de voter pour la liste UMP !

Grande soirée européenne dans le Val-de-MarneGrande soirée européenne dans le Val-de-Marne
Grande soirée européenne dans le Val-de-Marne

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 21 Mai 2014

Elections européennes du dimanche 25 mai 2014 : pourquoi voter?

Cliquez sur le lien ci-dessous pour tout savoir sur les élections européennes du dimanche 25 mai 2014.

Mobilisez-vous!

Pourquoi voter le 25 mai 2014?

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 19 Mai 2014

Parlement des enfants

Parlement des enfants

J'ai rencontré la classe du Parlement des enfants 2014 de l'école du Plateau à Sucy-en-Brie.

Beaucoup de questions passionnantes des enfants avant la visite de l'Assemblée nationale le mois prochain.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 19 Mai 2014

Dimanche 18 mai, la section UMP de la quatrième circonscription du Val de Marne a organisé une journée de commémoration du Centenaire de la Grande Guerre 1914-1918 à Meaux.

Un guide nous a fait découvrir un lieu émouvant où s'est déroulée l'une des batailles clé du premier conflit mondial. En effet, Meaux a été durement marquée par la première bataille de la Marne. Ville stratégique, le plus vieux point de la ville a notamment été détruit pour la préserver, avec succès, de l'avancée des Allemands.

Ensuite, nous avons visité le Musée de la Grande Guerre en présence d'un conférencier. Ce lieu unique en Europe présente aux visiteurs une collection inédite. A travers une scénographie originale, il permet de mieux appréhender les évènements terribles qu'a connu notre pays afin de préparer le monde de demain.

Cette journée, qui s'inscrit, pour nous, dans la commémoration nationale du Centenaire nous rappelle quel choc a été cette Grande guerre pour notre pays et à quel point il est fondamental que la mémoire de cet évènement mondial majeur soit transmise aux jeunes générations.

 

 

 

Journée de commémoration du centenaire de la grande guerre de 1914-1918 avec la 4ème circonscription du Val de Marne

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 15 Mai 2014

Ce matin, à l'Assemblée nationale, j'ai organisé une conférence de presse avec l'association 40 millions d'automobilistes pour présenter un autre modèle de sécurité routière mené en Angleterre.

Alors qu'en France, le gouvernement envisage de réduire de 10 km/h les limitations de vitesses sur l'ensemble du réseau routier (130 à 120 km/h sur les autoroutes et 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire), on constate un mouvement inverse chez nos voisins européens.

Un film de 52 minutes intitulé "la fin de la guerre contre les automobilistes" décrypte le modèle adopté par l'Angleterre qui, depuis 2010, mène une nouvelle politique couronnée de succès puisque le nombre d'accidents continuent de diminuer (2 fois moins qu'en France). Ainsi, ils diminuent le nombre de radars, ils augmentent la marge de tolérance des radars à 10% (contre 5% en France), ils augmentent les limitations de vitesse, etc... Et l'Angleterre n'est pas la seule à s'engager dans cette politique, le Danemark, les Pays bas mènent également des politiques en ce sens.

Ce film et les retour d'expérience de nos voisins européens montrent qu'il faut dissocier la mortalité de la vitesse. D'autres facteurs causent plus d'accident : l'alcool, inattention au volant (téléphone, etc...), les produits stupéfiants... contre lesquels il serait primordial de mener une politique ciblée.

En France, les automobilistes considèrent la politique de sécurité routière trop répressive. Les radars sont considérés comme des pièges servant à rapporter de l'argent à l'Etat et la tolérance à ce système de plus en plus répressif est de moins en moins bien supportée.

Il ne s'agit pas de tout laisser faire, de tout permettre, mais de s'adapter et de s'inspirer des modèles étrangers pour adopter des mesures ciblées, efficaces, qui permettent de limiter les accidents et les comportements dangereux sur la route tout en permettant aux 85% de "bons conducteurs" de ne pas en être les victimes.

C'est pourquoi, j'ai souhaité alerter les pouvoirs publics sur le coût/bénéfices des mesures envisagées par le gouvernement et les ai appelé à mener une analyse économique préalable à toute prise de décision. J'ai également souhaité que le parlement soit saisi de cette question de limitation de vitesse afin que le débat démocratique soit respecté.

Conférence de presse avec 40 millions d'automobilistes pour "mettre fin à la guerre contre les automobilistes"

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 5 Mai 2014

Elections européennes 2014 : le programme de l'UMP pour la France et l'Île de France

Le dimanche 25 mai 2014 se dérouleront les élections européennes pendant lesquelles 500 millions d’Européens sont appelés à choisir les 751 représentants qui siègeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années.

Le député européen exerce 3 pouvoirs :

  • législatif : le Parlement est partie prenante dans l’adoption des actes juridiques communautaires, en "procédure législative ordinaire" (anciennement codécision), en procédure d’approbation ou de consultation, avec dans certains cas un droit d’initiative,
  • budgétaire : il établit, avec le Conseil de l’Union européenne, le budget annuel de l’UE,
  • de contrôle : il intervient dans la procédure de désignation du président de la Commission européenne et peut censurer la Commission.

Pour l'Île de France, la liste des candidats UMP se compose de :

1 – Alain LAMASSOURE
2 – Rachida DATI
3 – Philippe JUVIN
4 – Constance LE GRIP
5 – Geoffroy DIDIER
6 – Cécile DUMOULIN
7 – Jean-Michel FOURGOUS
8 – Nicolle CONAN
9 – Olivier REGIS
10 – Christel ROYER
11 – Alain FAUBEAU
12 – Brigitte MARSIGNY
13 – Samuel VANDAELE
14 – Véronique CARTOUX – FE (GB)
15 – José DO NASCIMENTO
16 – Fabienne BLINEAU-ABIRAMIA – FE (Liban)
17 – David-Xavier WEISS
18 – Muriel HOYAUX
19 – Jérémy MICHEL – FE (Belgique)
20 – Christine GARNIER
21 – Claude CAPILLON
22 – Sylvie PIGANEAU
23 – Arnaud WEBER-GUILLOUET
24 – Martine PARESYS
25 – François MERLET
26 – Samia BADAT-KARAM
27 – Geoffrey CARVALHINHO
28 – Déborah MÜNZER
29 – Matteo
GHISALBERTI (Nationalité Italienne)
30 – Delphine BÜRKLI

Je vous propose de retrouver le projet de l'UMP pour la France en Europe, le tract pour les européennes 2014 et le projet de la liste UMP pour l'Île de France.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0

Publié le 29 Avril 2014

Conseil municipal du 27 avril 2014 : Vote du budget

Lors de la séance du Conseil municipal du 27 avril 2014, premier conseil de la nouvelle mandature, nous avons voté le maintien des taux d’imposition pour la 6è année consécutive, la poursuite de notre désendettement avec aucun nouvel emprunt et la baisse de la part communale sur la taxe d’assainissement qui viendra soulager la facture payée par les Villiérains!

Dans ce contexte particulièrement contraint, c’est un tour de force que viennent de réaliser les élus de la majorité!

Retrouvez mon discours relatif au vote du budget prononcé lors du Conseil municipal du 27 avril 2014

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Repost 0