Articles avec #assemblee nationale tag

Publié le 9 Novembre 2015

Vous souhaitez visiter l'Assemblée nationale ? inscrivez-vous vite !

Une visite guidée de l'Assemblée nationale est organisée le samedi 21 novembre prochain en début d'après-midi.

Il reste des places !

Pour y participer et connaitre les informations pratiques inscrivez-vous en écrivant à l'adresse mail suivante : jabenisti@assemblee-nationale.fr en indiquant votre nom, prénom, adresse postale, date et lieu de naissance.

La date limite des inscriptions est fixée au 15 novembre prochain.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 10 Juin 2015

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 24 Mai 2015

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 26 Novembre 2014

Aide à l'insonorisation de logements : déposez vos dossiers avant le 31/12/14

Les pouvoirs publics accordent, depuis 2012 une aide à 100% (dans la limite d'un plafond fixé selon les situations du PGS) pour le financement de travaux d'insonorisation de logements qui subissent des nuisances sonores liées au trafic aérien de la plateforme d'Orly.

Voici un mode d'emploi réalisé par ADP pour pouvoir déposer un dossier si vous entrez dans les critères de sélection.

ATTENTION, cette aide prendra fin le 31 décembre prochain, tout dossier déposé avant cette date sera éligible.

Aide à l'insonorisation de logements : déposez vos dossiers avant le 31/12/14

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2014

TNSA des avancées pour la fin de l’année

Rapporteur pour avis pour le transport aérien, Jacques Alain BENISTI a alerté le secrétaire d’Etat chargé des Transports, dans le cadre des débats sur le projet de loi de finances pour 2015, sur la situation critique en Ile-de-France des riverains des deux plateformes aéroportuaires pour lesquels les dossiers d’aide à l’insonorisation sont bloqués. Plus de 8 000 dossiers sont en attente pour un coût de traitement moyen de de 10 000 euros chacun. Il faudrait donc mobiliser pour l’Ile-de-France plus de 80 millions d’euros pour faire face à la file d’attente qui ne fait que s’allonger…

Mais, une baisse du montant de la taxe en mars 2013 a mis la trésorerie du fond à un niveau dangereusement bas (de 67 millions d’euros à la fin 2011 à 250 000 euros en juillet 2014 !). Cette taxe a ceci de particulier qu’elle applique le principe du pollueur-payeur. Or, le Gouvernement a adopté un raisonnement qui ajuste le niveau des dépenses aux ressources, ce qui n’est pas acceptable pour les populations qui subissent les nuisances, et qui ne constatent aucune diminution de ces dernières.

D’après les chiffres fournis par la DGAC, certains aéroports ont terminé ou quasi-terminé leur programme d’aide à l’insonorisation, pourtant la TNSA continue à y être prélevée. Dans ces conditions, Jacques Alain Bénisti a demandé à ce qu'il soit procédé à une modification des tarifs de TNSA applicables sur certains aérodromes, en ajustant à la baisse le tarif applicable aux aéroports concernés et en augmentant les tarifs applicables aux aérodromes d’Ile-de-France (CDG et Orly).

Il a aussi interpellé le secrétaire d’Etat au Budget sur ces questions dans l’hémicycle en défendant plusieurs amendements visant à supprimer le plafond de 49 millions d’euros et, à tout le moins, à maintenir ce plafond au montant actuel (la loi de finances propose de baisser toutes les taxes affectées de 10%).

Les deux secrétaires d’Etat l’ont assuré de leur pleine conscience des difficultés rencontrées par la TNSA et de l’effet ciseau induit par les mesures adoptées depuis 2 ans. Pour autant les amendements déposés par M. Bénisti ont été repoussés.

M. Vidalies a cependant annoncé que le Gouvernement préparait un texte pour remédier à cette situation qui sera inséré dans le projet de loi rectificatif 2015 qui viendra en débat à l’Assemblée nationale en fin d’année. Il s’est également engagé à publier début 2015 un nouvel arrêté révisant à la hausse les montants de la TNSA pour les aéroports franciliens.

Jacques Alain Bénisti a pris acte des engagements pris par le Gouvernement et sera attentif aux propositions qui seront faites dans le PLFR en décembre prochain.

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 15 Mai 2014

Ce matin, à l'Assemblée nationale, j'ai organisé une conférence de presse avec l'association 40 millions d'automobilistes pour présenter un autre modèle de sécurité routière mené en Angleterre.

Alors qu'en France, le gouvernement envisage de réduire de 10 km/h les limitations de vitesses sur l'ensemble du réseau routier (130 à 120 km/h sur les autoroutes et 90 à 80 km/h sur le réseau secondaire), on constate un mouvement inverse chez nos voisins européens.

Un film de 52 minutes intitulé "la fin de la guerre contre les automobilistes" décrypte le modèle adopté par l'Angleterre qui, depuis 2010, mène une nouvelle politique couronnée de succès puisque le nombre d'accidents continuent de diminuer (2 fois moins qu'en France). Ainsi, ils diminuent le nombre de radars, ils augmentent la marge de tolérance des radars à 10% (contre 5% en France), ils augmentent les limitations de vitesse, etc... Et l'Angleterre n'est pas la seule à s'engager dans cette politique, le Danemark, les Pays bas mènent également des politiques en ce sens.

Ce film et les retour d'expérience de nos voisins européens montrent qu'il faut dissocier la mortalité de la vitesse. D'autres facteurs causent plus d'accident : l'alcool, inattention au volant (téléphone, etc...), les produits stupéfiants... contre lesquels il serait primordial de mener une politique ciblée.

En France, les automobilistes considèrent la politique de sécurité routière trop répressive. Les radars sont considérés comme des pièges servant à rapporter de l'argent à l'Etat et la tolérance à ce système de plus en plus répressif est de moins en moins bien supportée.

Il ne s'agit pas de tout laisser faire, de tout permettre, mais de s'adapter et de s'inspirer des modèles étrangers pour adopter des mesures ciblées, efficaces, qui permettent de limiter les accidents et les comportements dangereux sur la route tout en permettant aux 85% de "bons conducteurs" de ne pas en être les victimes.

C'est pourquoi, j'ai souhaité alerter les pouvoirs publics sur le coût/bénéfices des mesures envisagées par le gouvernement et les ai appelé à mener une analyse économique préalable à toute prise de décision. J'ai également souhaité que le parlement soit saisi de cette question de limitation de vitesse afin que le débat démocratique soit respecté.

Conférence de presse avec 40 millions d'automobilistes pour "mettre fin à la guerre contre les automobilistes"

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 4 Avril 2014

Retrouvez ma participation à l'émission Politique Matin du 4 avril 2014 diffusée sur la LCP en cliquant sur l'image ci-dessous :

 

lcp

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2013

Le 12 novembre dernier, je suis intervenu en séance publique, en tant que Rapporteur pour le transport aérien, dans le cadre de la loi de finances pour 2014.

 

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2013

Le 8 novembre dernier, je suis intervenu en séance publique, en tant qu'orateur pour le groupe UMP sur l'égalité des territoires, le logement et la ville.

 

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2013

Le 30 octobre dernier, je suis intervenu en commission élargie en tant qu'orateur du groupe UMP, sur l'égalité des territoires, le logement et la ville.

 

Voir les commentaires

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Assemblée nationale

Repost 0