La gestion fiscale d'une ville ne se résume pas au niveau des taux d'imposition!

Publié le 12 Juin 2013

Afin de vous éclairer dans la compréhension de la situation fiscale des villes du Département du Val de Marne, je vous invite à découvrir l'article publié sur le blog indépendant 94.citoyens : link

 

Il démontre pour notre ville et pour d'autres qu'il faut éviter l'amalgame entre des taux d'imposition apparemment élevés et le montant qui revient à la municipalité. A Villiers, les taux, souvent critiqués par ceux qui préfèrent la facilité à l'analyse, n'ont pas été augmentés depuis 5 ans et permettent, au regard du niveau faible des bases, de créer un produit fiscal modeste.


La gestion de notre ville et sa santé financière  ne reposent donc pas sur la fiscalité locale mais sur des choix éclairés et raisonnés permettant de diversifier les sources de nos recettes et de contrôler nos dépenses. Le gouvernement actuel ferait bien de s'en inspirer pour le bien des finances de l'Etat...

 

impots-locaux-taxe-locale-fonciere-habitation.jpg

Rédigé par JA BENISTI

Publié dans #Mairie

Repost 0
Commenter cet article

ALVES 15/07/2013 15:47

Comment expliquez vous que les taxes soient les plus élevées dans le Val de Marne? Qui paie 2000 euros de taxe foncière sur un bien ! Impossible de vivre à Villiers compte tenu des taxes à payer.
5000 euros de taxes pour un foyer avec une maison de 120 m2. Il vaut mieux vendre dans ce cas. Mais qui va acheter nos biens et payer le prix de l'or? Les taxes n'ont pas augmenté? Que signifient
donc tous ces mécontentements sur Villiers et ses taxes !

JA BENISTI 29/08/2013 11:04



Bonjour,


Je vous remercie pour votre question qui intéresse de nombreux villiérains.


Plusieurs facteurs sans lien avec le taux décidé par le Conseil municipal peuvent entraîner une hausse de la cotisation de taxe d'habitation d'un ménage.


Ainsi, même si depuis 5ans nous avons décidé de ne pas augmenter le taux d'imposition, vous avez pu connaître une augmentation en raison de :


La politique fiscale menée par le département. Le maintien des taux peut être annihilé par la hausse du taux voté par le Conseil Général.



L'évolution de la base d'imposition qui varie avec la revalorisation forfaitaire annuelle, votée par le Parlement ; la modification physique du bien ; la modification de la composition du
ménage



L'évolution du revenu du ménage.



N'hésitez pas à bien étudier votre feuille d'imposition qui rappelle les valeurs du taux sur deux années pour vous rendre compte des efforts menés sur notre politique fiscale.


Restant à votre disposition,